News

At the AFMC Board meeting on April 18, 2021, the Board approved the recommendation from the AFMC Committee on Undergraduate Medical Education (UGME) that there be no visiting electives for the class of 2022.

 a) Any exceptions (where there is no ability to provide a particular clinical experience in the home school) will be considered by the UGME Committee on a case-by-case basis.

b) This policy does not apply to core rotations which are completed outside of the home schools

 The recommendation was the culmination of extensive discussions and careful consideration. Factors that were considered include the ongoing uncertainty as to the evolution of the pandemic; public health measures that vary greatly by province, region and hospital; and the inability of schools at this time and in the foreseeable future to provide reliable estimates of their capacity to offer Visiting Electives in the Fall.

 Recognizing that this is a reversal of previous messaging, this decision was not taken lightly and the education leadership is aware and acknowledges the impact it may have on some students.


Lors de la réunion du Conseil d’administration de l’AFMC du 18 avril 2021, les membres du Conseil ont approuvé la recommandation du Comité de l'AFMC sur l'Enseignement médical prédoctoral (EMPr) à l’effet qu'il n'y aurait pas de stages à option pour étudiants visiteurs pour la cohorte de 2022. 

a) Toute exception (lorsqu’il est impossible d'offrir une expérience clinique donnée dans la faculté d'origine) sera examinée au cas par cas par le Comité sur l’EMPr.

b) Cette politique ne s'applique pas aux stages de base qui sont effectués hors de la faculté d'origine.

Cette recommandation est le fruit de discussions approfondies et d'un examen attentif. Parmi les facteurs pris en compte figurent l'incertitude permanente quant à l'évolution de la pandémie, l’écart entre les mesures de santé publique d'une province, d'une région et d'un hôpital à l'autre, et l'incapacité des facultés, à l'heure actuelle et dans un avenir prévisible, de fournir des estimations fiables de leur capacité à offrir des stages à option pour étudiants visiteurs à l'automne.

Nous reconnaissons qu'il s'agit là d'un revirement de situation par rapport aux messages précédents. Sachez que cette décision n'a pas été prise à la légère et que les responsables de l'éducation sont conscients de l'impact qu'elle peut avoir sur certains étudiants.